Forum de l'A.B.V.A

L'Univers Des Véhicules Anciens Bretons...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Début de restauration sur Mercedes 190b de 1959

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gael.c
Jeune boulon clinquant
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Localisation : Tremuson - Nantes
Véhicule(s) : Mercedes 190b - R4 gtl
Date d'inscription : 02/12/2014

MessageSujet: Début de restauration sur Mercedes 190b de 1959   Ven 26 Déc - 23:05

Je viens de commencer les restaurations sur ma ponton de 59.
plus nous avançons dans la résolution de petits soucis plus nous découvrons d'autres soucis.
après un petit test sur parking du véhicule, nous nous sommes rendu compte que les phares ne fonctionnaient pas....nous avons donc commencé à dépioté le faisceau qui à été mal refait par les anciens propriétaires et nous sommes rendu compte qu'une bonne partie était à refaire.

mais nous recherchons une docu technique qui nous permettrait de savoir à quoi servent chacun des boutons du tableau de bord.
donc avis au connaisseurs qui pourraient nous aider....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gael.c
Jeune boulon clinquant
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Localisation : Tremuson - Nantes
Véhicule(s) : Mercedes 190b - R4 gtl
Date d'inscription : 02/12/2014

MessageSujet: changement de suspension   Lun 29 Déc - 0:46

-> changement de suspension <- avec un grand coup de main de mon popa ...

-> et une atrocité rectifiée, une ! <- voilà ce que l'on a découvert sous la voiture .... comment a t'elle pu passer des contrôles techniques avec ceci ?! des suspensions renault (trop longues) montées avec des équerres (faites maison) et un boulon qui donnait énormément de jeu à la suspension (celui de l'autre coté avait même cassé...)
... bref tout ceci est de l'histoire ancienne ... suspensions changées.
on passe donc au faisceau électrique et aux freins avec un petit peu de couture et de découpe de panneau en supplément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gael.c
Jeune boulon clinquant
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Localisation : Tremuson - Nantes
Véhicule(s) : Mercedes 190b - R4 gtl
Date d'inscription : 02/12/2014

MessageSujet: Un petit peu de sellerie ?   Mer 14 Jan - 19:36

Me revoilà, après le faisceau (qui n'est pas tout à fait terminer mais qui a déjà meilleure mine) nous nous attaquons à un petit bout de sellerie.

voilà ce que l'on devrai à peu près avoir !


et voilà ce que l'on a réellement !


reste plus qu'à ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
QuentinA.B.V.A
Admin
avatar

Nombre de messages : 1779
Age : 28
Localisation : Saint-Brieuc - Côtes d'Armor.
Véhicule(s) : Renault Primaquatre 1931, Simca 5 1947, Armor cyclotracteur 1921, Terrot Type L 1925, Armor type A.S 1930, Motobécane Poney 1948, Armor type 50 1950, Bernardet Y52 1952, Solex 45 1952, Solex 2200 1962.
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Début de restauration sur Mercedes 190b de 1959   Jeu 15 Jan - 0:41

Effectivement, la sellerie, c'est un gros boulot...

Nous allons le découvrir sur la Primaquatre, le plus compliqué étant les ciel de toit d'ailleurs! Laughing Bon courage Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armor-dezougen.over-blog.com
Gael.c
Jeune boulon clinquant
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Localisation : Tremuson - Nantes
Véhicule(s) : Mercedes 190b - R4 gtl
Date d'inscription : 02/12/2014

MessageSujet: Ensuuuuuuuuuuuuuuuuuite ?   Jeu 22 Jan - 0:23

Bon pour ce coup-ci pas de photos, juste pour annoncé que les freins ont été démontés et que chez mercedes on trouve des trucs bizarres et pas toujours cohérents ...
d'après le manuelle d'entretien les freins avant étaient réglables à l'aide du clé de 19 en serrant ou desserrant des goujons (enfin ça c'est la théorie du bouquin), dans la réalité il existait deux types de freins, les réglables et les automatiques... et donc pas moyens de régler les miens car se sont des automatiques... mais tout notre démontage n'a pas été vain puisque nous avons trouvé la cause de nos serrages à gauche lors de freinage (...enfin on pense que c'est ça, ou en tout cas ça devais drôlement aider), car l'ancien propriétaire ayant changé les garnitures de freins, il avait oublié de remettre le chapeau de moyeux (graisse plein le tambour) et les cales de serrages (frottement dans le tambour), et frein qu'il a au passage remonter à coup de marteau (du coup les freins étant bloqués sur leur axes ne pouvaient tout simplement pas freiner...).

la suite au prochain épisode...(la sellerie continu)

ps: je recherche une entreprise pour refaire la capote, donc si quelqu'un a une adresse à me conseiller .... je suis preneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gael.c
Jeune boulon clinquant
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Localisation : Tremuson - Nantes
Véhicule(s) : Mercedes 190b - R4 gtl
Date d'inscription : 02/12/2014

MessageSujet: I'M BACK !   Mer 5 Aoû - 0:25

Bon après un bon gros moment d'inactivité sur ce forum (mais pas sur ma petite étoile), j'ai décidé de vous remettre au courant de mon avancement...
après avoir remonté 10 pièces et démonté 100 autres, voilà où nous en sommes :
après un moment d'hésitation nous avons décider de sortir le bébé du berceau pour lui nettoyer les fesses pour refaire une peinture au berceau, au moteur, et changer ce qu'il y avait à changer :






un petit nettoyage du carter d'huile et de la crépine s'imposait, on y a trouver de la limaille de plusieurs centimètres de long et une boue à y planter des géraniums....


un tour par la clinique du radiateur pour nous refaire le radiateur qui fuyait :


un petit dégrippage du système de réchauffement de l'essence (à grand coup de presse et de chalumeau) :


une petite peinture moteur (dans la couleur d'origine, ou presque) :


une petite peinture du berceau  et on remet le tout en place :





après quoi nous avons découvert plusieurs misères (chassis sain,pas de corrosion......mais bien sur)planqué derrière d'affreuses plaque d'alu collé à la colle à bois :




pour la suite de cette misère désolé pas de photo juste des maux (de dos notamment), mais nous avons traité la rouille et renforcer le chassis en y soudant des équerres des deux cotés de la voiture à l'emplacement des trous, souder de nouvelles plaques et reblaxonner les ailes.

après ça nous nous sommes attaqué à la ligne d'échappement, la aussi une belle horreur était en place (tuyauterie spécial mariole, avec des trous de soudures et pas de silencieux, juste un plus gros tube à la sortie le tout fixer par des colliers de plomberie), que nous avons remplacé par une belle ligne en inox (certes faite maison, mais par un pro de la soudure, pas de trou, pas de trace de soudure, pas de colliers à la #!@?~, et un démontage digne du ligne d'origine) et d'un silencieux acheté sur internet.

l'ancienne ligne :


et le nouveau silencieux : (désolé là aussi pas de photos, nous avons monté la ligne au fur et à mesure et n'avons pas pris de photos)



et nous voilà arrivé au remontage et au démontage de la capote (malgrés un contretemps de peinture qui va nous forcé à repeindre entièrement la voiture).

la suite au prochain épisode...(la sellerie continu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Début de restauration sur Mercedes 190b de 1959   

Revenir en haut Aller en bas
 
Début de restauration sur Mercedes 190b de 1959
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» restauration de mon 404s113
» 560 SEC 1988
» Echange 220SE contre ...
» eBay, piège à cons
» BMW r26 (en restauration)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'A.B.V.A :: Les restaurations. :: Les Potentielles restos ou en action.-
Sauter vers: